Logo Chambre d'hôtes Ancienne Gendarmerie, grand format

Pendant l’été de 2000, nous étions en vacances pour la première fois dans La Dordogne, près de Sarlat. Nous sommes restés dans une Chambre d'hôtes de gens qui sont maintenant nos amis. Le séjour était tellement agréable (en ce qui concerne les équipements, les gens, l'entourage, le climat), que nous avons eu l’idée, de retour chez nous à Rotterdam, de nous plonger également dans l’aventure des chambres d’hôtes dans Le Périgord Noir.

Après une recherche d’environ deux ans, nous sommes tombés amoureux de l'ancienne gendarmerie dans le petit village Cadouin. Depuis février 2004 nous sommes les heureux propriétaires de cette maison.  À partir de là, nous avons reçu l’aide active de nos amis et de la famille, pour restaurer ce beau lieu et le convertir en chambre d’hôtes. Depuis le 1er mai 2005, nous habitons définitivement à Cadouin.

Diana Lopulalan et Jan Stravers, les propriétaires

Tunique gendarmerie

Un bref historique de la maison : la maison dont ( la partie la plus ancienne date de 1606) a servi en premier lieu comme presbytère, puis, jusqu'en 1937, comme gendarmerie.

Il reste encore dans la maison des vestiges de l’ancien temps: les portes de prison, dont la porte à gauche sert maintenant d'entrée vers l’arrière cuisine, ainsi que, l'écurie.

À cette époque les gendarmes effectuaient leur travail à cheval.


Après 1937 elle a été convertie par la commune en divers petits appartements. À partir des années 70 les anciens propriétaires ont entrepris la rénovation de cette belle bâtisse, depuis février 2004 c’est à nous d'achever cette tâche.

Nous avons reçu nos premiers hôtes durant l’été 2007.

Facade de notre maison vue par la rue Albert de Veer