Décoration japonaise

Décoration japonaise : les 4 choses à savoir

Dans l’univers de la décoration, la déco asiatique et principalement celle japonaise, fait clairement partie des styles les plus appréciés. Une popularité qu’elle doit à cette ambiance sereine et calme dans laquelle elle arrive à plonger tout un cadre. Voici 4 choses à savoir sur la décoration japonaise.

Le minimalisme

Les décors japonais riment avec sobriété. Leur beauté n’en est pas pour autant atténuée. Vous reconnaîtrez aisément une ambiance japonaise dans une pièce à l’absence de surenchère dans l’aménagement. Une grande partie du charme de la décoration japonaise est héritée du minimalisme dont preuve est faite lors du choix des couleurs ou des meubles. 

Il ne s’agira donc pas ici de manifester de l’exubérance, mais au contraire, d’aménager le plus sobrement possible. Ce qui implique concrètement de disposer du moins de meuble et de décoration possible. En effet, un décor japonais se distingue par des espaces ouverts. Pour parvenir à ce résultat, vous devrez faire en sorte que les espaces accessibles à la vue soient les plus aérés possible. Quant aux décorations, penser à des tableaux japonais comme ceux disponibles sur https://tableaux-japonais.com/.

Les matériaux  

Outre le minimalisme, on reconnaît également les décors japonais à travers leurs matériaux de décoration qui sont pour la plupart, tirés de la nature. Les Japonais étant eux-mêmes très proches de la nature, ils imprègnent son essence dans la décoration de leur cadre. Un décor japonais authentique ne saurait se passer de composantes comme du bambou ou du papier washi par exemple. 

Le papier washi conçu grâce à l’artisanat à partir de longues fibres de mûrier à papier est considéré comme un patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2014. Ce matériau d’une résistance impressionnante sert à de nombreuses fins comme les emballages. Le bambou quant à lui est un incontournable de la décoration japonaise qui sert entre autres pour les planches, mais également comme plante décorative dans les jardins.

Les panneaux coulissants japonais

On ne saurait évidemment parler de décors japonais sans mentionner le Shoji. Il s’agit, d’une barrière de papier washi qui recouvre une trame en bois et dont on se sert pour compartimenter une pièce. Ce cloisonnement donne lieu à des espaces d’intimité qui profitent aux occupants. Un autre avantage du Shoji est que ce dernier économise de la surface vu qu’il est conçu comme une porte coulissante. 

Le Shoji, faut-il le remarquer, est léger et facile à manier. En plus de ses fonctions de séparateur, il sert également de décoration. Vous retrouverez dans certains foyers des panneaux opaques recouverts de motifs. Il s’agit des fusuma. Ces derniers sont plus épais que les Shoji, et constituent quand ils sont décorés de véritables œuvres d’art.

Le tatami

Pour un rendu plus japonais, oubliez le parquet ou le carrelage. Ce qu’il vous faut, c’est le tatami. Le tatami désigne un assemblage de panneaux confectionnés à base de paille de riz qui sont disposés de façon à recouvrir le sol d’intérieur. Cependant, ce qu’il vous faut savoir à propos des tatamis, c’est qu’ils s’abiment très vite dès lors qu’on utilise des chaussures pour les parcourir. Non seulement, le tatami améliore l’aspect du sol grâce à des tons beige ou ocre, il absorbe également le bruit. Les déplacements sur le tatami sont donc plus silencieux.